Alfred Henry, notice biographique

Source: DRAC

 

Alfred-Ludovic Henry est né le 8 février 1920 à la Londe-les-Maures. Il passe son enfance entre Barcelonnette où il est pensionnaire et Hyères où réside sa famille. C’est son père Marcel Henry, lui-même architecte, qui le sensibilise à la peinture et à l’architecture. Obtenant son concours d’entrée à l’école d’architecture, il poursuit ses études aux Beaux-arts de Paris (Atelier Beaudouin et Le Maresquier).

Après la guerre, son diplôme d’architecte en poche, il obtient une bourse qui lui permet de partir étudier à l’université de Technologie de l’Illinois à Chicago, où il devient l’élève de Mies Van Der Rohe.Dès son retour à Toulon en 1948, il désire «participer» ; à la reconstruction de la ville. Ses projets d’immeubles (Le Foch) vont propulser sa carrière. Dans les années 1960-1970 son cabinet s’enrichit d’une trentaine de collaborateurs. Il participe et est récompensé à différents concours nationaux et internationaux.

Des édifices administratifs aussi bien que privés jalonneront ainsi sa carrière. Soucieux de la notion d’apprentissage, il accueillera au sein de son cabinet un grand nombre d’étudiants et de dessinateurs. Parmi eux, certains connaîtront des carrières accomplies tel Takamura le célèbre architecte japonais.

 

Ressource en ligne sur le site web de la DRAC : Drac-Paca

You may also like

Leave a comment